Le Tutévukantablog

Carnets de voyages Recettes Illustrées Créative Zone Liens RSS Contact
2

Bikinis & Icecream - Never Too Late (HBD part2)

- Publié le 27/02/2016
LA GENESE

Avant de commencer, n’oubliez pas de lire la partie 1 de l’article !

Tout d’abord commençons par le commencement. Bikinis&Icecream c’est qui quoi où quand comment ?



Bikinis&Icecream c’est avant tout 2 amis d’enfance Mat & Flo, qui depuis tout petits dans le sud partagent la même passion.
D’abords les GiJo ou les Chevaliers du Zodiaque, des films en boucle comme les Goonies ou Ghostbusters, des vacances à la montagne et autres après-midi sans fin à s’amuser et engranger des souvenirs indélébiles.
Puis la découverte de la musique, Europe, Motley Crue, Nirvana, Silverchair, Pleymo, même Tryo... les premières soirées, la bière, la guitare, les filles, écrire ses premières chansons, remplir des tonnes de K7 de pistes inachevées, monter des groupes de métal, faire un concert dans un jardin (dédicace à All Suspects)...et puis un jour découvrir Blink-182, New Found Glory, Green Day, Burning Heads, NoFx, faire du punk rock et ne plus jamais décrocher, même à 30 ans (bien) passé...

Du coup il y a un peu plus de 10 ans, on commence a écrire des chansons de pop/punk avec Flo.
On joue dans le légendaire garage de ses parents, entre vélos, tondeuse à gazon, cartons et squelette. On se marre, on est 2 mais on est face à 10000 personnes dans nos têtes, on enchaîne reprises et compos.
Un dimanche après midi, voyant son père repartir bosser, on écrira "Dad". On joue aussi avec d’autres personnes, dans l’idée de monter un vrai groupe, la toute première version de My Only Dream vient de la. Mais ça n’aboutit jamais vraiment. On s’essaye un peu à tous les instruments, on compose dans nos chambres d’ados.
Le poème qui est récité dans "4 mariages et 1 enterrements" ("He was my North, my South, my East and West..."), nous donne l’idée du début de "Wait On" (You were my summer, you were my winter...)
Un été, on se fait une semaine de résidence musicale légendaire tous les 2 à la campagne avec Flo et on compose pas mal de titres, dont "Sidonie" en voyant un reportage sur les marins à la télé ,et aussi ce qui deviendra par la suite "The Last Transmission (part 1 &2) ", les bases de "Make No sens" et "Hey".
Un jour notre pote Jean vient jouer de la batterie avec nous. Comme il s’y connait bien en son, on fini quelques temps plus tard par enregistrer tous ces titres avec lui ainsi que "Good night and Go..." (sur laquelle on n’arrivera malheureusement jamais à trouver le temps d’enregistrer la voix de Flo)



On crée bien sûr dans la foulée un Myspace par ce qu’à l’époque c’est génial Myspace !
Aujourd’hui impossible de comprendre comment ce site marche marche et d’écouter nos titres...
Pour l’occasion, je vous propose donc de réécouter notre première démo, qui n’en a jamais été officiellement une, mais bon, en tout cas les 4 titres enregistrés à l’époque, que vous pouvez maintenant retrouver sur Bandcamp
Un démo gravée je crois à 1 exemplaire à l’arrache, en sortant une pochette sur mon imprimante pour faire comme si on avait un vraiment un EP...

Puis tout ca reste en standby...les études, le travail, la distance, la vie quoi qui nous éloigne un peu de nos rêves...

En 2011 malgré tout, pour mes 30, on se dit que quand même...ca mérite bien un concert ! Alors on tente une folie, jouer 4 titres en live le soir de la fête dans un jardin.
Le hic c’est qu’on a jamais fait de concert, qu’habitant à l’opposé, impossible de répéter tous ensemble avant et qu’on a pas de bassiste...
Qu’à cela ne tienne, notre pote sylvain (musicien émérite) s’y colle avec brio, apprenant les chansons en quelques semaines.
On ne "répétera" tous les 4 finalement que le jour même ; quelques heures avant le "show".
Et quel show...
Ce fût un moment d’anthologie, sur une scène bricolée, avec tous nos potes, remplis de fausse notes et d’imperfections mais....quel kiff, c’était génial.
Je vous propose pour l’occasion de revoir une vidéo de piètre qualité de ce moment de la chanson "Good Night and Go", mais qui retranscrit bien l’ambiance, bricolée mais tellement folle
C’était en 2011...


Malgré ça, Bikinis reste par la suite en standby...

Mais la passion et les rêves ne s’endorment jamais vraiment...

Alors 4 ans plus tard, à la faveur d’un congé parental, on se dit qu’il est temps.
On ne recule plus et on décide de faire ce qu’on a toujours voulu faire, enregistrer notre album, réaliser notre rêve d’ados.

La suite dans la 3ème partie, c’est ici : LA GRANDE AVENTURE !




Il y a 2 messages en réponse à cet article

Patoche - le 1er/03/2016
http://www.lostintheseventies.com/
une foule en délire !

Patoche - le 1er/03/2016
http://www.lostintheseventies.com/
Huhu ! Ce Spring Break, énorme !!

Laissez un commentaire :

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ? (optionnel)